You are currently browsing the daily archive for juillet 24, 2007.

studies64.jpg

Robert Heinecken, studies 64, 1970

559px-franz_von_bayros_003.jpg

Franz von Bayros (1886-1924)

deuxamies.jpg

Gilles Berquet, sans titre.

pm-33074-large.jpg

alb_garcia_alix.jpg

Alberto Garcia Alix, Eva, Budapest

1big.jpg

« L’année où brusquement Delacroix, écrit Aragon, part pour le Maroc traversant la France par la neige et une gelée de chien… une bourrasque de vent et de pluie, 1832, il n’y avait pu avoir de Salon au Louvre à cause du choléra à Paris. Mais en mai, une exposition de bienfaisance remplace le Salon, où cinq toiles de petit format prêtées par un ami représentent l’absent. Trois d’entre elles semblent avoir été faites coup sur coup, et probablement en 1826 – 1827 : l’Etude de femme couchée (ou Femme aux bas blancs) qui est au Louvre, la Jeune femme caressant un perroquet qui est au Musée de Lyon et Le Duc de Bourgogne montrant le corps de sa maîtresse au Duc d’Orléans, qui est je ne sais où. « .  Le tableau, précisons-le, est à Madrid, à la Fondation Thyssen-Bornemisza. Et date en effet de 1825/1826.  Sidérant lorsqu’on considère le titre et le tableau. Celui-ci semble représenter un homme qui cache pudiquement d’un drap le corps d’une femme allongée, bien maladroitement il faut le dire,  au regard d’un autre quidam debout face au couple. Et pourtant le titre de l’oeuvre nous apprend le contraire : « Le duc d’Orléans montre le corps de sa maîtresse ».  Un peu plus monsieur le duc ? L’anecdote est plaisante : le duc montre le corps de sa maîtresse, pas son visage. Celle-ci serait en effet l’épouse… du quidam regardeur.

111delac.jpg

garcia_alix.jpg

Alberto Garcia-Alix, Casting, 2000

artwork_images_424046260_18.jpg

Richard Phillips, Threesome, huile sur toile, 2005.

Mais non, elle ne reste pas de bois.

la_lecon_de_guitare_19343.jpg

Balthus, la leçon de musique, 1934

mandolin.jpg

Saudek, la leçon de mandoline, 1993

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
juillet 2007
L M M J V S D
« Juin   Août »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4 270 490 visites