You are currently browsing the category archive for the ‘Harunobu Suzuki’ category.

Un trait de plume et le sexe bascule.
Shunga est une image de printemps et une image du monde flottant.
Quant au livre érotique, bien avant Suzuki Harunobu, on l’appelait déjà kōshokubon. Même la phonétique est parfois imagée.

Suzuki Harunobu, un homme et un jeune, détail d’un Shunga (vers 1750)

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
mai 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,209,268 visites