You are currently browsing the category archive for the ‘Watteau Antoine’ category.

Georges Hugnet, le rendez-vous

Robert Gligorov

Wolfgang Tillmans

Jack Vettriano

Antoine Watteau, l’Accord parfait

James Pradier (Genève, 1792 – Rueil, 1852), Satyre et Bacchante

Karl Brulloff, (1799 – 1852), Silen, Satyr and Bacchanals. 1830s. Sepia and pencil on paper

Lequeu Jean-Jacques, les priapées des Satyres et des Bacchantes

Jef Lambeaux, Nymphe et Satyre

Antoine Watteau, Nymphe et Satyre, Jupiter et Antiope, vers 1715

Olivier Rebufa, Pan et Nymphe, 2001

Alexandre Cabanel, la nymphe et le satyre , 1860

– Chère, avez vous vu en ce miroir ?
– Quoi donc, mon ami ?
– Ce coquin qui matte.
– La touche sans doute, mon ami, la touche.

Antoine Watteau, l’Enseigne de Gersaint, automne 1720

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
novembre 2017
L M M J V S D
« Mai    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,184,423 visites