You are currently browsing the category archive for the ‘Matisse Henri’ category.

belmat1.jpg

belmat2.jpg

belmat3.jpg

Henri Matisse

matis1.jpg

matis2.jpg

matis3.jpg

matis4.jpg

Henri Matisse

matis1.jpg

matis2.jpg

matis3.jpg

matis4.jpg

matis5.jpg
Henri Matisse

chaisenue1.jpg

Joop Moesman

chaisenue2.jpg

Poupelet Jane (1878-1932)
Nu de dos assis sur une chaise

chaisenue3.jpg

Helmut Newton

chaisenue4.jpg

Henri Matisse

chaisenue5.jpg

Ernst Ludwig Kirchner

chaisenue6.jpg

Roy Stuart

chaisenue7.jpg

Thomas Ruff

chaisenue8.jpg

Sarah Lucas

Sophie von Hellermann, When he came…

Liu Jianhua

Dahmane

Henri Matisse

Et pour le dessert : Helmut Newton

Henri Matisse, Nu, Etude d’un Mouvement de Jambes, 1929

Henri Matisse, Nu Renverse au Brasero, 1929

Il y a des esclaves heureux….

Hilaire Jean-Baptiste (1751-après 1822)
L’esclave heureux

Lecomte du Noüy Jean Jules Antoine (1842-1923)
L’Esclave blanche

Matisse Henri (1869-1954)
Odalisque bleue ou l’esclave blanche

…et d’autres moins

Jamin Paul Joseph (1853-1903)
Brennus et sa part de butin

Jérôme Bosch (1450-1516), le jardin des délices (détail)

Vladimir Dubosarsky & Alexander Vinogradov, la festa

Vladimir Dubosarsky & Alexander Vinogradov, fêtes d’été

Henri Rousseau, dit le Douanier, Le Rêve

Henri Matisse, le bonheur de vivre

« Les décors orientaux des intérieurs, l’apparat des tentures et des tapis, les costumes luxuriants, la sensualité des chairs lourdes et assoupies, la torpeur béate des regards en attente de plaisir, tout ce faste de la sieste porté au maximum d’intensité de l’arabesque et de la couleur ne doit pas nous faire illusion: l’anedocte en soi, je l’ai toujours repoussée, dans cette ambiance de relaxation alanguie et sous cette torpeur solaire qui baigne les choses et les êtres, une grande tension couve qui est d’ordre spécifiquement pictural, tension qui provient du jeu et des rapports des éléments entre eux. » Henri Matisse.

Henri Matisse, Odalisque aux magnolias , 1923-24

odalisque_with_magnolias1.jpg
Henri Matisses, Odalisques, 1928

matisse111jpg.jpg
Henri Matisse, Odalisque à la culotte rouge, 1921

odalisque_with_red_culottes.jpg

courbet_sleep.jpg

Gustave Courbet, Le sommeil, 1866

41-000012-02.jpg

Henri Matisse, trois amies

subject-c2.jpg
Noritoshi Hirakawa, subject C, 2004

– Quoi, Matisse ?

– Ben, il est pas sur ton blog.

– Mais si, histoire de fesses. Le nu couché. Et puis j’y pense, il y a tellement de billets possibles, tellement d’artistes.

– Oui mais Matisse, c’est simple, érotique, généreux. Tellement libre.

– Voui

8034-1.jpg
Nu a genoux, bras derriere la tete, 1930
Henri Matisse (1969 – 1954)

art00378-1.jpg
Nu Couche Sur le Cote, Les Jambes Repliees, 1929

ODALISQUE n. f. XVIIe siècle, odalique. Emprunté du turc odalik, proprement « relatif à la chambre », puis « chambrière ».
1. Esclave attachée au service des femmes d’un harem, dans l’Empire ottoman. Par ext. Femme d’un harem. Se disait en particulier des concubines du sultan. « L’Odalisque à l’esclave », tableau d’Ingres (1839). 2. Par anal. Courtisane ou femme d’une sensualité voluptueuse.

lefebvre.jpg

Une des choses, selon nous, qui distingue surtout le talent de M. Ingres, est l’amour de la femme. Son libertinage est sérieux et plein de conviction. M. Ingres n’est jamais si heureux ni si puissant que lorsque son génie se trouve aux prises avec les appas d’une jeune beauté. Les muscles, les plis de la chair, les ombres des fossettes, les ondulations montueuses de la peau, rien n’y manque. Si l’île de Cythère commandait un tableau à M. Ingres, à coup sûr il ne serait pas folâtre et riant comme celui de Watteau, mais robuste et nourrissant comme l’amour antique. (Charles Baudelaire dans « Le musée classique du bazar – Bonne Nouvelle)

ingresodalisque-slave.jpg

matisse76jpg.jpg

Jules Joseph Lefebvre, Odalisque 1874
Jean-Dominique Ingres, L’odalisque à l’esclave, 1839
Henri Matisse, Odalisque allongée, 1926-1927

Dans notre rubrique, l’histoire de l’art côté fesses.

01-010318.jpg

Brassaï, la lumière d’une seule source. Epreuve argentique.

161.jpg

Nu couché vu de dos, détail. Henri Matisse. 1927

michelange.jpg

Michelangelo Buonarroti (1475-1564), Michel-Ange (dit)
Etude d’homme de dos, d’après le Jugement Dernier de la Chapelle Sixtine

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
octobre 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,180,718 visites