You are currently browsing the category archive for the ‘Ingres Jean-Dominique’ category.

Jean Dominique Ingres, Le bain turc

Tamara de Lempicka

Martha Rosler, Beauty Knows No Pain (1966/72)

Rembrandt van Rijn, 1659

Jean-Dominique Ingres

Antoine Van Dyck

Annibale Carracci, Jupiter et Antiope, 1592

ingre_grande_odalisque.jpg

Ingres – La Grande Odalisque – 1814, beauté aux vertèbres excédentaires

ingres_grisaille.jpg

Ingres, la grande odalisque en grisaille, plus tardive que la précédente et inachevée

orlanodalisque.jpg

Série « Tableaux vivants ». Orlan incarne la grande odalisque d’Ingres, 1971

marietta.jpg

Jean-Baptiste-Camille Corot
(Paris, 1796 – Paris, 1875)
Marietta, dite L’odalisque romaine
Rome, 1843

ODALISQUE n. f. XVIIe siècle, odalique. Emprunté du turc odalik, proprement « relatif à la chambre », puis « chambrière ».
1. Esclave attachée au service des femmes d’un harem, dans l’Empire ottoman. Par ext. Femme d’un harem. Se disait en particulier des concubines du sultan. « L’Odalisque à l’esclave », tableau d’Ingres (1839). 2. Par anal. Courtisane ou femme d’une sensualité voluptueuse.

lefebvre.jpg

Une des choses, selon nous, qui distingue surtout le talent de M. Ingres, est l’amour de la femme. Son libertinage est sérieux et plein de conviction. M. Ingres n’est jamais si heureux ni si puissant que lorsque son génie se trouve aux prises avec les appas d’une jeune beauté. Les muscles, les plis de la chair, les ombres des fossettes, les ondulations montueuses de la peau, rien n’y manque. Si l’île de Cythère commandait un tableau à M. Ingres, à coup sûr il ne serait pas folâtre et riant comme celui de Watteau, mais robuste et nourrissant comme l’amour antique. (Charles Baudelaire dans « Le musée classique du bazar – Bonne Nouvelle)

ingresodalisque-slave.jpg

matisse76jpg.jpg

Jules Joseph Lefebvre, Odalisque 1874
Jean-Dominique Ingres, L’odalisque à l’esclave, 1839
Henri Matisse, Odalisque allongée, 1926-1927

Au bain, rien ne change ou si peu. Les poses aujourd’hui sont juste plus audacieuses et le désordre au pied de ces dames un peu plus grand.

Les poupées double-face, tissus et couture, 2006 de Lamia Ziade, artiste libanaise qui oeuvre entre Paris et New-York.
Un détail du célèbre Bain turc de Jean-Dominique Ingres , 1862.

« De belles femmes nues dans des poses diverses… les unes conversant, les autres à leur ouvrage, d’autres encore buvant du café ou dégustant un sorbet, et beaucoup étendues nonchalamment, tandis que leurs esclaves (en général de ravissantes filles de dix-sept ou dix-huit ans) s’occupaient à natter leur chevelure avec fantaisie » (le bain des femmes d’Andrinople par Lady Mary Montaigu, Turkish Letters, 1763)

lamia.jpg

ingres.jpg

Il est aussi célèbre, ce téton, que le sourire de la Joconde. Tableau que l’on retrouvera caché derrière des volets clos dans l’atelier en 1520. Ce sein, c’est bien sûr celui de La Fornarina, la boulangère, modèle, amante et maîtresse de Raphaël. C’est son nom d’ailleurs gravé sur le bracelet qui enserre le bras du modèle, comme une marque d’appartenance… Là ce n’est pas une Vierge que Raphaël dépeint, mais une femme aimée, regard pudiquement détourné et portant une perle dans la chevelure, signe conventionnel du sentiment amoureux.
On la trouvera vulgaire. Epuisa-t-elle le peintre ? Vasari, leur contemporain, affirmera que Raphaël, mort assez jeune, à l’âge de 37 ans, avait été victime « d’un abus des plaisirs ». On dit aussi que le banquier Agostino Chigi, richissime commanditaire de Raphaël, lui enlevait fréquemment la Fornarina afin que Raphaël puisse achever sereinement ses travaux. Ben voyons.
Le modèle ou sa relation avec le peintre en fera fantasmer plus d’un, de l’activité créatrice à l’activité érotique… Ingres et Degas, ou plus récemment Joël Peter Wikin pour ne citer que ceux-ci.

 

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
avril 2017
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,155,487 visites