You are currently browsing the category archive for the ‘_nonne’ category.

nunweek1.jpg

nunweek2.jpg

Almery Lobel Riche

Egon Schiele

Paul Emile Becat

Félicien Rops

Andres Serrano

trouille_nun.jpg

Clovis Trouille

 786_6_pop.jpg

Jules Pascin, la tentation de deux religieuses.  (1885-1930)

cliquer sur l’image pour apprécier les détails…

Deux religieuses qui se caressent en excitant leur public : un homme bedonnant qui se masturbe ouvertement, sur son dos une femme extrêmement jeune, deux couples en plein coït, dont un homosexuel noir ! Le tout dans une atmosphère rendue frénétique par l’énergie et l’urgence du trait de Pascin. Difficile de faire plus provocant. Ne sous-estimons pas l’insoumission d’un tel comportement : en 1917, on verra la galerie qui l’expose fermée par la police, simplement parce qu’il aura peint des poils pubiens.

et même les religieuses…

felicien_rops_-_sainte-ther.jpg

Félicien Rops, Sainte Thérèse : drôle d’extase mystique.

Ah, c’est qu’elle fit couler de l’encre cette image, dès lors qu’au début des années 90, Oliviero Toscani l’installa, bilboard monumental, face au dôme de Milan. La Curie romaine la fit enlever illico presto. C’est vrai qu’elle n’est du tout convenable, du tout du tout. Un vrai baiser de cinéma; une jeune nonne belle à damner tous les seins du paradis, tenue en haleine du bout des lèvres par ce jeune prêtre qui préfère la feutrine du chapeau rond à la barette à ponpon de don Camillo. On l’imagine en fine dentelle sous la robe, cette jolie nonette. Et pour ma part, je suis disposé à confesser ma concupiscence.
A l’époque, Oliviero Toscani, dont les images sont aujourd’hui au musée, criait haut et fort sa liberté d’expression, même par rapport à Luciano Benetton, commanditaire de ces désormais célèbres campagnes de pub. « Luciano, déclarait Toscani, c’est un mécène. C’est mon Jules II à moi ».
Il est vrai que Jules II, pape mécène, laissa Michel Ange exalter de la plus belle manière qui soit la beauté du corps masculin, une homosexualité aussi magnifiée qu’évidente, le nu cachant la Faute au plafond de la Sixtine.

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
avril 2017
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,156,035 visites