You are currently browsing the category archive for the ‘_idole’ category.

diaboli virtus in lombis, la vertu du diable est dans les reins. Saint Augustin.

18rops44.jpg
Félicien Rops, L’idole, 1882, troisième planche des ‘sataniques ». L’abandon de la femme au diable : entre deux phallus géants, le diable dressé comme une idole. « L’homme est possédé de la femme, écrira Félicien Rops, la femme possédée du diable ».

« La femme acquiert, elle aussi, son Dieu, un Satan, effroyable encore, une sorte d’Hermès, à gaîne de pierre, une tête souriante et lascive, ignoble avec son front bas, son nez cassé, sa barbe de bouc, sa lippe velue qui suinte. Il est là, droit, dans un hémicycle de marbre, planté de phallus dont le bas s’hermaphrodise, entre deux pieds de chèvres; à droite, un éléphant se stimule avec sa trompe.
Et la femme a bondi sur le monstre; elle l’étreint d’un mouvement passionné, féroce reste suspendue à ce ventre qui la perfore, regarde l’abominable Amant, avec des yeux stridents dont l’allégresse effraie.  » (Huysmans dans « Certains »)

98-016682.jpg
Félicien Rops, hommage à Pan.

picabia_idole.jpg
Francis Picabia, femme à l’idole, 1940-43

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
décembre 2017
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,186,688 visites