You are currently browsing the category archive for the ‘Meste Philippe’ category.

A la manière de Greuze

Philippe Meste, woman in love

Philippe Meste, woman in love

Brassaï, le phénomène de l’extase

Chen Wenbo

Philippe Meste
Sexe Moderne 2, 1995-96
résine epoxy, fibres de verre

le Sexe Moderne 2 est une boîte dans laquelle peut-être enfermée une femme. Les principales articulations de celle-ci se retrouvent alors bloquées. Mais son sexe et ses seins restent visibles.

Sexe Moderne 2 is a box in which could be locked a woman. Her main joints are wedged. Only her sex and her breast are still visible.

Dripping : Le terme provient de la gastronomie. Le dripping, c’est la graisse de rôti, mais aussi l’égouttage, le dégoulinage.
En arts plastiques (incluant les arts décoratifs), le dripping est une technique consistant à tremper un ustensile (très accessoirement un pinceau) dans la peinture et à le laisser goutter ensuite sur la toile.
Philippe Meste éjacule sur des beautés glacées pour en faire de dérangeantes « aquarelles ». Les taches de sperme aux formes esthétiques souillent (exaltent ?) des top models qui posent pour des marques de prestige. « La lubricité est dans l’œil du regardant, dit-il, le plaisir dans celui de l’artiste ».

Philippe Meste, aquarelles, 1995

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
juin 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,164,587 visites