You are currently browsing the category archive for the ‘Picabia Francis’ category.

wb1.jpg

Francis Picabia

wb2.jpg

Valery Bareta

wb3.jpg

Dennis Kardon

wb4.jpg

Tony Ward

wb5.jpg

Félicien Rops

bk1.jpg

Jef Lambeaux

bk2.jpg

Jean Antoine Houdon

bk3.jpg

Carolus-Duran (1838-1917)

bk4.jpg

Constantin Brancusi

bk5.jpg

Deluol André (1909)

bk6.jpg

Francis Picabia

lesamies_2.jpg

Gustave Courbet

lesamies_1.jpg

Albert Marquet

lesamies_3.jpg

Henri de Toulouse Lautrec

lesamies_4.jpg

Pablo Picasso

lesamies_5.jpg

Francis Picabia

lesamies_6.jpg

André Lhote

lesamies_7.jpg

Pat Andréa

_cpl1.jpg

Louise Bourgeois

_cpl2.jpg

Georg Baselitz

_cpl3.jpg

Sir Stanley Spenser

_cpl4.jpg

Auguste Rodin

_cpl5.jpg

Francis Picabia

_cpl6.jpg

Robert Gober

_cpl7.jpg

Mario Testino

Lisa Yuskavage

Félicien Rops, les deux amies

Gustave Courbet, deux baigneuses (ou deux femmes nues)

Rigel Herrera

Anonyme
Nude Study with Two Female Figures [French]
1847-1853

Francis Picabia

Michael von Zichy

Herb Ritts

Francis Picabia

Félicien Rops, Le rideau cramoisi

Joel Peter Witkin, les trois grâces

Francis Picabia, trois femmes

Pablo Picasso, les trois grâces

Olaf Martens

Georges Grosz

Cornell, paroles de chair, 1985

Albert Ernest Carrier Belleuse, Confidence

Lisa Yuskavage

Francis Picabia

Francis Picabia, quelle belle vue !

Félicien Rops

Francis Picabia, le thermomètre Rimbaud

Rebecca Horn, thermomètre d’amour

Pablo Picasso, le voyeur

Hirakawa Noritoshi

Francis Picabia

Horst P Horst

Rebecca Horn

picapiacn7.jpg

Francis Picabia, La brune et la blonde, 1941-42

carolyncatherineb19822004.jpg

Katy Grannan, Carolyn and Catherine, 2004

amies1917.jpg

Egon Schiele, amies, 1917

diaboli virtus in lombis, la vertu du diable est dans les reins. Saint Augustin.

18rops44.jpg
Félicien Rops, L’idole, 1882, troisième planche des ‘sataniques ». L’abandon de la femme au diable : entre deux phallus géants, le diable dressé comme une idole. « L’homme est possédé de la femme, écrira Félicien Rops, la femme possédée du diable ».

« La femme acquiert, elle aussi, son Dieu, un Satan, effroyable encore, une sorte d’Hermès, à gaîne de pierre, une tête souriante et lascive, ignoble avec son front bas, son nez cassé, sa barbe de bouc, sa lippe velue qui suinte. Il est là, droit, dans un hémicycle de marbre, planté de phallus dont le bas s’hermaphrodise, entre deux pieds de chèvres; à droite, un éléphant se stimule avec sa trompe.
Et la femme a bondi sur le monstre; elle l’étreint d’un mouvement passionné, féroce reste suspendue à ce ventre qui la perfore, regarde l’abominable Amant, avec des yeux stridents dont l’allégresse effraie.  » (Huysmans dans « Certains »)

98-016682.jpg
Félicien Rops, hommage à Pan.

picabia_idole.jpg
Francis Picabia, femme à l’idole, 1940-43

picabia53jpg.jpg

Francis Picabia , deux femmes aux pavots, 1942-43

dscn2145webqd3.jpg

Emilie Jouvet, sans titre 2006, sex art dans l’univers lesbien des nuits parisiennes

krull3.jpg

Germaine Krull, amies de chambre, 1924
« Unlike most nude photographs of the time, Krull and her female posers engage one another in a lesbian love affair, where they are in fact the subjects of their own desire. No longer mere ornaments of the male gaze, Krull both instructor and voyeur, depict the women as active participants in their acts of lust and erotica. Krull’s images, though atypical for her time, send a direct, intentional and sensual message. »

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
avril 2017
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,155,400 visites