You are currently browsing the category archive for the ‘Bouguereau William Adolphe’ category.

François Le Moyne

Portrait de Madame Marie Elisabeth de Ludres, chanoinesse de Poussay, maîtresse de Louis XIV

Maître de l’Ecole de Fontainebleau

Franciszek Zmurko

Josef Manes

William Adolphe Bouguereau

narcis1.jpg

William Bouguereau

narcis2.jpg

Brigitte Carnochan

narcis3.jpg
Vibert Jehan Georges (1840-1902)
Narcisse

narcis4.jpg

Gilles Berquet

narcis5.jpg

Olaf Martens

narcis6.jpg

Hubert de Lartigue

narcis7.jpg

John Stoddart

William Bouguereau

Tamara de Lempicka

David Nicholson

Otto Schoff

Sigmar Polke

Lovis Corinth

William Bouguereau

Ray Bret Koch

Guillaume Seignac, la vague

Alexandre Bouguereau

Peter Franck

Lucien Clergue

Auguste Renoir, les grandes baigneuses, 1884

William Adolphe Bouguereau, les baigneuses

Peter Fendi

Peter Fendi

Sylvie Barco

me0000053729_3jpg.jpg

La naissance de Vénus par Alexandre Cabanel (1823-1889)

bouguereau_venus.jpg

La naissance de Vénus par William Bouguereau (1825-1905)

15-boticelli-venus.jpg

La naissance de Vénus par Sandro Botticelli (1445-1510).

260_am9.jpg

Olaf Martens

mk027.jpg

miniature indienne anonyme, 20e siècle

edouard-henri_avril_21.jpg

Edouard-Henri Avril

420px-william-adolphe_bougu.jpg

William Adolphe Bouguereau, nymphes et satyre, 1873

Dans notre rubrique, l’histoire de l’art côté fesses.

bouguereau.jpg

L’élégance même. Bouguereau, Nymphes et Satyre, 1873 (détail)

mapplethorpecarllarge.jpg

La puissance. Robert Mapplethorpe. Carl.

man-ray-la-priere.jpg

Le don. Man Ray, La prière, 1930

Pas toujours académique, William Adolphe Bouguereau, peintre français de la fin du XIXe. Le voilà qu’il interprète fort librement un thème mythologique et représente une ménade, reconnaissable à son tyrse, ce bâton de fenouil surmonté d’une pomme de pin, symbole de fertilité. Bacchante, disciple des fêtes dionysiaques, « délirante » comme son appelation l’indique, amatrice de vin et de champignons hallucinogènes, danseuse jusqu’à l’extase, personnifiant l’esprit orgiaque, serait-elle zoophile, la belle ?
Allons bon, ce sont les satyres que l’on s’imaginait mi-homme, mi-bouc, homme priapique à la queue, aux pieds et aux oreilles de chèvre…

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
octobre 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4,180,629 visites