You are currently browsing the category archive for the ‘_petite culotte’ category.

A quelle hauteur, dites-moi, culmine (oh ! quelle contraction de langage) le mont de Vénus ? Autant demander la réponse à Paul Armand Gette, polisson jeune homme de 80 printemps épris de naturalisme, spécialiste de l’humidité des triangles et des aventures de la déesse. Voici donc, en guise de réponse, la « proposition triangulaire » de l’artiste : « Il ne faut pas y voir un goût immodéré pour la géométrie, mais plutôt une passion géographique pour la figure de l’espace des délicieuses perditions, déclare Paul-Armand Gette sur son blog .

om.jpg

Soucieux que ces dames puissent en toute occasion situer le point culminant de leur mont de Vénus, l’artiste a d’ailleurs édité une petite culotte fort utile.

getteweb.jpg

des-roses-pr-lo.jpg

Trois tailles pour cette petite culotte bien sage, appelée « des roses pour l’origine ». Bonjour monsieur Courbet !
Et que voici déclinée d’une autre manière, aux pétales fort érotiques :

paul_-armand_gette_le_pubis.jpg

Le pubis de Sophie ou l’hésitation du regard, 1992

Vous ai-je dit que l’artiste était aussi spécialiste des nymphes ? toutes les nymphes, bien entendu.

cashback_01.jpg

Franchement, je me mettrais bien aux pâtes à tous les repas et pas question de faire des réserves dans l’armoire : juré, j’irai au supermarché acheter mes pâtes trois fois par jour. Vous me direz qu’évoquant « Cashback » de Sean Ellis je quitte les arts plastiques pour le cinéma ? Pas tout à fait : insomniaque depuis sa rupture, Ben, étudiant aux beaux-arts, se retrouve avec un tiers de vie supplémentaire à occuper. Il prend donc un petit boulot au supermarché du coin, découvre ainsi l’ennui au travail puis les stratégies de résistance contre cet insaisissable ennemi. La sienne consiste à arrêter le temps… Voyage entre réalité et imaginaire, Ben (Sean Biggerstaff) rêve de figer le temps de la beauté.

image-1.jpg

« Cashback » n’est pour autant pas une réussite et allonge la sauce dans un esprit potachique qui ratisse large. Seen Ellis aurait peut-être (sûrement même) mieux fait de s’arrêter au court-métrage éponyme qu’il réalisa deux ans auparavant, nominé aux Oscars en 2004. Un petit bijou de 18 minutes, léger et poétique. J’ai le souvenir vivace de cette scène de l’escalier où le tout jeune Ben, gamin, découvre la beauté dévoilée du corps de la femme, en l’occurence celle de la jeune fille au pair de la famille. « Je n’ai jamais éprouvé une telle complétude, se souvient-il. Cela reste une des plus belles choses que j’ai vues ».
Je ne résiste pas à vous en livrer quelques stills. Le court-métrage est visible sur vidéo google

cashback2004.jpg

ceque1.jpg

ceque2.jpg

ceque3.jpg

ceque4.jpg

« Ce que l’oeil voit et convoite, que ta main s’en saisisse » (2003). Collages de Thierry Tillier.

Robert Heinecken rassemble des polaroids  de petites culottes. Mais pas n’importe lesquelles. C’est l’éloge de culotte petit bateau. Et le coton, c’est coton. Explication jointe.

rh_posingweb.jpg

heinecken_detail.jpg
Robert Heinecken
Lessons In Posing Subjects/Lingerie (Tank and Hipster), 1981
Six Polaroids on offset print.

studies64.jpg

Robert Heinecken, studies 64, 1970

559px-franz_von_bayros_003.jpg

Franz von Bayros (1886-1924)

deuxamies.jpg

Gilles Berquet, sans titre.

Comment parvenir à rendre compte de son intimité, de ses pulsions, de ses émotions ? Natacha Merrit a résolu cette question épineuse en prenant le parti d’enregistrer sa vie sexuelle sur pellicule. Digital Diaries est donc un journal sexuel, le sien. La photographe ne recherche ni la photographie d’art, ni la provocation. Cette somme d’autoportraits érotiques illustre autant de rencontres et d’états qu’elle a souhaité explorer. D’aucuns parleront de voyeurisme, d’autres d’une forme d’introspection peu banale. Travaillant exclusivement sur sa vie sexuelle, Natacha Merrit crée les images qu’elle veut donner de sa propre personnalité. Comme elle le précise elle-même : « my photo needs and my sexual needs are one and the same » (mes attentes artistiques et sexuelles ne sont qu’une et même chose). L’oeuvre, sans tabou aucun, a trouvé un inévitable prolongement sur le net. Au risque de tomber dans la banalité d’un porno chic beaucoup plus commun.

merritt2.jpg

merritt1.jpg

merritt3.jpg

Ce sont les petites culottes sur plage qui tissent, quant à elles, l’oeuvre de l’artiste américain d’origine taïwanaise Hilo Chen. Invariablement, ses huiles photoréalistes se nomment « Beach ». Bon on va faire un tour à la plage.

hilo2005.jpg

chenbeach138_b.jpg

chen03.jpg
Tiens ? Beach 147 (2005) a ôté sa petite culotte.

kacere09sm.jpg

kacere07sm.jpg

kacere04sm.jpg

Les toiles hyperréalistes ou même photoréalistes de John Kacéré, c’est la recherche de la perfection dans la représentation de la lingerie féminine, une jubilation à rendre le satiné, le grain de la peau, le modelé des draps , les subtilités des transparences.
John Kacere est décédé en 1999.

Tantôt hype, tantôt glamour, soft ou plus hard, les modèles de Richard Kern ont permis à celui-ci de porter le porno-chic, dont certains déclarent qu’il est un des pères spirituels, au rang des beaux-arts. Ses photos se vendent dans les galeries d’art des quatre coins du globe. Rien de bien particulier en son oeuvre et l’on résume parfois celle-ci à de superbes courtisanes posées sur le socle de l’art d’aujourd’hui. Kern nous amuse pourtant quand il collectionne les petites culottes.

Bien sûr, il y a les visions classiques de la chose, parfois suivant un angle inattendu. Upskirt 2003. Cela satisfaira quelques désirs scopiques.

upskirt200372.jpg

Mais il y a surtout ceci : une série de travaux alliant la petite culotte elle-même et son modèle. La petite culotte comme objet d’exposition (et d’exhibition), objet trouvé, ready-made, encadré, classifié. « H&M » de Maissa, « Target » de Camila, « Show It » de Laura. C’est pas con, me direz vous, cela permet d’augmenter le nombre potentiel de collectionneurs. Imaginons que Kern ne convainque pas les amateurs d’art, il pourra toujours cibler les collectionneurs de petites culottes. Voilà du gentil fetish art, pas trop hard. Etes-vous compulsif ?
Je ne sais pas si l’artiste fournit un certificat d’authenticité avec l’oeuvre. Mais promis, je peux me renseigner.

camila_target_229x400.jpg

meissa_hm_280x385.jpg

dominique-americanapparel2.jpg

110426.jpg

hirakawa_la-fontaine3.jpg

Encore deux photographies de  Noritoshi Hirakawa
The manner of living, ar the beach, 2001 et La Fontaine, 2001.

… Ou les performances de Vanessa Beecroft.

beecroft2.jpg

Celle-ci au musée de Villeurbanne.

beecroft.jpg

Au Guggenheim à New-York

beecroft3.jpg

Petites culottes bien sages au musée de Monchengladbach.

beecroft4.jpg

Encore au Guggenheim. Et cette fois il manque une petite culotte

Pulsion scopique, ou le plongeon dans la petite culotte. Sabine Modotti, une jeune photographe vénitienne.

modotti.jpg

Ne cherchez pas la petite culotte dans le miroir. Elle est au sol. C’est encore Sabine Modotti.

modotti2.jpg

Petite culotte écartée. Un poëlle, fort peu de poils. Si mes souvenirs sont bons, c’est un cliché de Brassaï.

velo.jpg

La petite culotte de Roberte, entre les barres parallèles. Pierre Klossowki.

07_image_1.jpg
Petite culotte et rideau rouge. Brassaï.

05-511931.jpg

Dans le miroir. Encore cette coquine Cornélie Tollens

pictureasp.jpg

Sur les chevilles. Thomas Ruff.

ruff_nude.jpg

Restons donc en compagnie de Cornélie Tollens dont l’univers de création est fort joliment érotique et et très directement provoquant. Ses photographies se dégustent. D’ailleurs cette première y invite directement : drink me.

tollens1-1.jpg

Tout aussi incitant et prometteur ce : Eat me.

tollens2.jpg

Quant à celle-ci, pas de doute : il y a à boire et à manger.

image-4.jpg

avertissement

D'accord, ce blog investit le champ artistique... Néanmoins, certains billets pourraient être fort explicites suivant les tribulations de l'auteur. Vous voilà prévenus.

point de vue

il n'y a pas d'art érotique. Il n'y a que l'art. Il peut bien sûr être érotique. Question de point de vue... sur l'art.
novembre 2019
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Revue de net

Archives

Catégories

Stats depuis le 17.06.07

  • 4 268 949 visites