Quand Kern faisait de l’Underground…

Ce film décrit les fantasmes d’un photographe – joué par Richard Kern lui-même – qui s’imagine avoir des rapports sexuels avec son modèle. Le sentiment initial qui pourrait nous conduire à qualifier ce travail de « simplement pornographique » est contredit par l’atmosphère délirante qui s’instaure progressivement, de même que par son aspect formel, à la fois expérimental et très stylisé.

My Nightmare, 1993