salam1.jpg

“Mâtho n’entendait pas ; il la contemplait, et les vêtements, pour lui, se confondaient avec le corps. […] les deux agrafes de sa tunique, soulevaient un peu ses seins, les rapprochaient l’un de l’autre, et il se perdait par la pensée dans leur étroit intervalle, où descendait un fil tenant une plaque d’émeraudes […]”
Gustave Flaubert, Salammbô, XI, 220. Paris : Charpentier, 1879

salam2.jpg