Pour en finir avec Terry Rodgers…

En écrivant que toute l’oeuvre de Terry Rodgers se résumait à un début de partouze en suspend, j’exagérais un tout petit peu, j’avoue… Voici au moins deux toiles qui nous mènent un peu plus loin dans l’action. D’ailleurs la première s’appelle « Between acts » (ce qui suppose d’ailleurs que ces deux couples vont poursuivre leurs ébats après la pause), tandis que la seconde se nomme « Watchman » (ce qui suppose que s’il y a voyeur, il y a quelque chose à mater). Datant de 2000 et 1998, elles sont un peu plus anciennes et d’une autre facture picturale d’ailleurs.

betweenacts.jpg

watchman.jpg