frazer.jpg

Petite vidéo de six minutes, comme une caméra cachée. L’artiste, Andréa Fraser, incarne une touriste visitant le musée Guggenheim de Bilbao, architecture hypermédiatisée de Franck Gerry, musée temple de la consommation. Elle réagit naïvement et émotionnellement aux injonctions célébratives distillées d’une voix suave par un audioguide vantant les mérites de cette architecture. La propagande est quasi subliminale; le musée devient fétiche, objet de désir incontrôlé et de consommation quasi sexuelle. Et la pulsion devient si forte qu’Andréa la touriste, isolée en sa bulle fantasmagorique, en vient à lascivement se frotter érotiquement la petite culotte contre l’un des piliers du bâtiment. Et passe la caravane des touristes en Arty-land.

« Little Frank and His Carp », vidéo, 6 minutes, 2002.